Investir dans l’immobilier à partir de 100€, c’est possible !

Investir dans l’immobilier à partir de 100€, c’est possible !

Depuis quelques mois certaines plateformes de crowdfunding immobilier annoncent un ticket d’entrée à 100€ sur leurs projets de crowdfunding immobilier à financer.

Cela fait partie d’une stratégie de démocratisation de ce type d’investissement immobilier en le rendant plus accessible.

Baisser ce ticket d’investissement minimum permet d’accéder simplement à des taux d’intérêt très intéressant, et avec quelques astuces pour économiser 100€ il sera facile de les investir.

Dernièrement, Wiseed, une des premières plateformes de crowdfunding qui finançait des startups au début puis des projets immobiliers et dernièrement des projets d’énergies renouvelables, a annoncé baisser son ticket d’investissement minimal à 100€.

C’est un signal positif pour l’industrie si un des poids lourds du secteur adopte cette stratégie. Il est utile de continuer à évangéliser le crowdfunding immobilier, quelques 60m€ ont été investis en 2016, ce qui est encore tout petit comparé à la collecte de 4mds€ des SCPI et de 27mds€ de l’assurance vie. Ces chiffres sont la preuve qu’en orientant ne serait-ce qu’une partie de l’épargne des français vers l’économie réelle, avec moins d’intermédiaire, le secteur a un bel avenir.

N’oublions pas l’effet gagnant/gagnant, l’investisseur bénéficie en toute transparence de projets à fortes rentabilités et les promoteurs de financement pour leurs opérations.

Ce financement, la promotion immobilière en France en a besoin, en complément de ce que le système bancaire peut apporter. Néanmoins cela doit se réaliser au sein d’un cadre réglementé, ce qu’offre le statut de Conseiller en Investissement Participatif (CIP) délivré par l’Autorité des Marchés Financiers.

Nous ne sommes encore qu’au début, cette alternative de financement va continuer de se démocratiser et permettra de financer l’économie réelle tout en offrant des solutions d’investissements à rendements attractifs accessibles au plus grand nombre.

Laisser un commentaire